Réseaux corporels sans-fil (Zyggie)

Zyggie est une plateforme de « motion capture » réalisée dans le cadre du labex Cominlabs Bowi. Elle est composée d’un ensemble d’éléments électronique (nœuds) disposés fixés sur le corps d’une personne.

  • La centrale inertielle inclue dans ces nœuds permet de dupliquer le mouvement sur un avatar évoluant sur une tablette Android.
  • La communication entre les nœuds s’effectue en radio et une optimisation énergétique poussée leur permet une autonomie de 20h en fonctionnement.
  • La recharge des nœuds s’effectue également sans fil. Il est donc possible, même si ce n’est pas le cas de ces prototypes de les monter dans un boitier étanche.

Cette plateforme a permis aux équipes impliqué dans le projet d’égaler l’état de l’art, de bien analyser les défis liés réseau de capteurs BAN dédiés à la capture de mouvement. Les travaux du Labex ont notamment porté sur les possibilités de se passer du gyroscope, gros consommateur d’énergie, en utilisant les informations de puissance radio reçu par le réseau de capteur.

Les applications visées sont : le cinéma d’animation, la rééducation fonctionnelle, l’optimisation du geste sportif, la robotique, la communication non verbale en situation de combat.

Une version 2 de cette plateforme a été développée comportant un transceiver UWB, une amélioration de la qualité des mesures IMU ainsi qu’un port micro USB. Le composant UWB permet d’effectuer des mesures de distances entre cartes Zyggie dans le but de géolocaliser l’utilisateur dans l’environnement (extra-BAN) ainsi que déterminer les positions des capteurs dans l’espace (intra-BAN). Une fusion de données intégrant IMU et distances UWB peut donc être utilisée pour améliorer la précision des calculs de mouvement de l’utilisateur.

Un protocole de communication basé sur la norme IEEE 802.15.4 a été développé pour séquencer les différentes phases de mesures et de communication pour optimiser la consommation d’énergie du système.

 

Les commentaires sont fermés